Notre test du piano numérique entrée de gamme Yamaha PSR-F51

test et avis piano numérique Yamaha PSR-F51

Aujourd’hui, nous analysons à nouveau un clavier Yamaha à 61 touches de la gamme PSR. Les séries PSR E et F de Yamaha sont une série de claviers conçus pour les débutants et les personnes désirant expérimenter un clavier et une multitude de sons sans prétention excessive.

Dans un article précédent, nous avions d’ailleurs testé le Yamaha PSR E 363. Ensuite, il y a la série PSR S la plus professionnelle. Le clavier Yamaha PSR F51 est l’évolution du Yamaha PSR F50 et ce sont les mêmes. Seul l’acronyme a changé.

C’est un instrument très bon marché avec 120 sons de piano et autres instruments différents et une polyphonie à 32 notes. Sans plus attendre, découvrons ensemble ce que vaut vraiment ce piano numérique !

  • Qualité sonore
  • Sensation au toucher
  • Fonctionnalités
  • Polyvalence
  • Intuitivité
  • Portabilité
  • Rapport qualité/prix
3.8

Notre avis

Si vous avez en tête fonctionnalité et convivialité, le Yamaha PSR-F51 est le meilleur piano numérique à acheter. Tout le monde peut se repérer dans ce haut piano numérique en moins de quelques minutes. Avec son panneau intuitif, les musiciens en herbe n’ont plus qu’à sélectionner une voix et un rythme et à commencer à jouer. Sa conception légère et sa portabilité viennent avec 61 touches, 120 voix et 114 rythmes pour donner le ton à vos performances musicales.

Voir plus d’avis

Conception du Yamaha PSR-F51

Pour un clavier Yamaha, il n’est pas courant d’avoir un nombre de touches et de fonctions relativement restreints. En effet, comparé à d’autres modèles comme le Yamaha P115B , l’appareil manque un peu de détails techniques.

Néanmoins, le clavier Yamaha PSR-F51 a été conçu de manière assez simple et a pour avantage d’être vraiment ergonomique et intuitif. Les sons ainsi que les chansons / styles sont divisés en deux parties. L’affectation des zones respectives est indiquée en détail à gauche.

La division globale en trois zones est conçue de manière très intelligente et est non seulement idéale pour les débutants qui veulent avoir une bonne vue d’ensemble, mais également pour les professionnels passionnés d’expérimentation. Il est rare de voir une telle structuration sur les claviers d’entrée de gamme.

test et avis piano numérique Yamaha PSR-F51

Voir plus de caractéristiques

La construction des touches fait également très bonne impression. Contrairement aux modèles de clavier de type plastique rigide, Yamaha surprend avec des boutons qui sont très agréables au toucher et qui ne présentent aucun signe d’usure, même après un jeu intense.

Pour ce qui est de la combinaison de couleurs gris-orange-rouge au-dessus des touches, c’est une histoire de goût mais nous pensons que c’est un bon assortiment qui rend plus attractif le piano.

Les connecteurs disponibles sont minimalistes: on ne trouve qu’une prise casque. C’est le même cas avec le Casio SA-77. Une prise secteur est également disponible pour brancher votre instrument, sinon vous aurez besoin de 6 piles AA.

Les dimensions de ce dernier sont 94 x 30,6 x 10,9 cm avec un poids de 3,4 kg sans piles. Ce qui fait de lui un des claviers les plus légers du marché.

Utilisation de ce piano numérique

Avec ses 61 touches, le clavier Yamaha PSR-F50 met à disposition 120 sons instrumentaux. Pas de version quadruple d’un instrument, pas de sons superflus de nature non instrumentale – cela signifie avant tout pas de contraintes excessives sur la sélection et pas d’expériences surchargées.

Ses 32 notes polyphoniques et ses 114 styles d’accompagnement, ainsi que divers genres musicaux importants, tels que le boogie ou la pop, sont d’autres fonctionnalités sympas de ce piano numérique d’entrée de gamme

Souhaitant introduire de nouvelles méthodes d’apprentissage et se limiter aux fonctions élémentaires, le célèbre système Yamaha Education Suite, qui fonctionnait auparavant avec les systèmes d’affichage et de retour, a été supprimé sur ce modèle.

test et avis piano numérique Yamaha PSR-F51

Néanmoins, certains aspects intéressants rendent ce clavier toujours très intéressant, en particulier pour les débutants.

Le mode métronome aide un novice à prendre conscience de l’importance du tempo dans la musique et à le maîtriser. La seconde option très utile est les cours pour débutants. Ces derniers sont intégrés à la fonction “Mute/Muet”. Malheureusement, il n’existe pas de didacticiel typique, tel qu’il est utilisé avec le Alesis Melody par exemple.

Si vous prenez des cours, ce clavier numérique peut également être très intéressant grâce à son mode Duo. Les mêmes sons peuvent être joués sur des octaves plus élevées, et vous pouvez apprendre avec l’aide d’un pianiste ou un claviste expérimenté puisque les joueurs peuvent s’asseoir côte à côte. Ainsi les possibilités d’apprentissage sont formidables surtout que la modification des timbres et du style d’accompagnement est rapide et sans complications.

Qualité sonore et sensation

Le son est acceptable pour la gamme de prix. Le Yamaha PSR-F51 joue un son stéréo avec 2 haut-parleurs avec une puissance de 5 watts.

On remarque quelques faiblesses dans la qualité du son. Ils sont générés électroniquement et vous pouvez vous sentir une petite différence par rapport aux instruments fonctionnant avec une mécanique à percussion.

Mais soyons clairs: c’est un appareil pour les débutants. L’instrument a été créé pour vous aider à démarrer et il est assez rare de trouver pour ce prix un piano numérique qui excelle en terme de qualité sonore.

Pour ce qui est du toucher, le clavier n’a aucune dynamique tactile. Encore une fois, c’est assez attendu dans cette gamme de prix.

Caractéristiques techniques

  • Poids : 3,4 kg
  • Nombre de touches : 61
  • Touches ponderées : non
  • Action de marteau : /
  • Affichage : LCD
  • Sonorité : 120
  • Rythmes : 114
  • Chansons : 10
  • Effets: réverbération, chorus
  • Son instrument : piano/orgue
  • Système apprentissage : /
  • Polyphonie : 32
  • Connectique : Sortie casque, secteur
  • Mode(s) : Duo, Métronome, Muet
  • Accessoires : pupitre
  • Alimentation: adaptateur en option ou piles (six piles rechargeables «AA», LR6 ou Ni-MH)

Avantages

  • Clavier léger qui se transporte facilement
  • Mode duo permettant d’apprendre avec un pianiste
  • Mode Métronome qui aide à maîtriser le tempo
  • Interface ergonomique et intuitive
  • Excellent rapport qualité/prix

Inconvénients

  • Volume sonore un peu faible
  • Pas de sensation de contrepoid

Notre avis sur le clavier numérique Yamaha PSR-F51

Sans aucun doute, les plus gros atouts du Yamaha PSR-F51, c’est son prix inférieur à 100 € et sa portabilité car il ne pèse que 3,4 kg. Il vous permet d’effectuer des tests acoustiques avec d’autres instruments et dans ce cas, c’est une bonne option en tant que clavier secondaire.

Il dispose d’une sortie casque ce qui vous offre la possibilité de jouer en silence ou de le brancher à un petit amplificateur à l’aide de l’entrée mini-jack. Ses deux haut-parleurs de 2,5 W sont biens mais ils ne sont pas très puissants non plus.

test et avis piano numérique Yamaha PSR-F51

Vérifier le prix sur Internet

Si votre budget est d’environ 100 € et que vous souhaitiez qu’un enfant l’utilise pour apprendre, il peut être considéré comme une bonne option. Certes, il n’est pas fourni avec beaucoup d’accessoires ni même un logiciel d’apprentissage, mais son mode duo et métronome sont vraiment bien.

De plus, le son qui en ressort n’est pas mal du tout. Il n’est pas parfait mais c’est un des pianos qui se débrouille le mieux. En tant que premier clavier numérique, c’est un bon choix.

Si la passion pour cet instrument par la suite, vous pouvez toujours vous orienter vers un modèle comme le Casio CDP-130BK .